Présentation Les polices
Les kinégrammes
La collection facilorthographe
Témoignages


facilorthographe lexicale utilise les principes et les polices de la méthode d’appren- tissage de l’écriture facilécriture.
facilorthographe lexicale est une application dédiée à l’apprentissage gestuel de l’orthographe lexicale.

Avec facilorthographe lexicale... je vois les gestes d'écriture



L’écriture est une activité automatisée : on peut écrire les yeux fermés…

Le rôle de la mémoire, des mémoires, est essentiel dans l’apprentissage d’un acte automatique.
Afin d’aider à une meilleure maîtrise de l’orthographe lexicale, facilorthographe lexicale propose de faire appel à la mémoire kinesthésique (ou gestuelle) et de l’associer de manière systématique dans un processus méthodologique global d’apprentissage : un apprentissage multi sensoriel qui conjugue les trois voies : visuelle, sonore, kinesthésique.

L’objectif est de faire prendre conscience aux élèves de l’importance du geste d’écriture, de faire apparaître de manière formelle la façon d’écrire méthodiquement et rapidement les mots, et d’enseigner cette procédure afin qu’elle entre dans leur pratique d’apprenant donnant ainsi à chacun la possibilité d’utiliser toutes les ressources sensorielles (visuelles, sonores, gestuelles) dont il dispose pour mieux apprendre.

Utiliser la mémoire kinesthésique

Chaque mot possède une orthographe définie et s’écrit d’une manière particulière. Il convient donc d’apprendre à écrire chacun d’eux….
Celui qui maîtrise l’orthographe lexicale a mémorisé et automatisé, sur le plan gestuel, l’écriture de tous les mots de son lexique... et « sa main » est l’exécutant de la mémoire orthographique.
Pour illustration : dans le cas d’une incertitude orthographique lexicale, lors d’une hésitation entre deux formes écrites (attraper ou attraper ? Faut-il mettre deux t ou bien deux p ? ), le fait même de simuler l’écriture rapide de ces deux formes nous permet de répondre instantanément à la question (souvent même avant d’avoir achevé d’écrire les deux formes). La main a conservé la mémoire gestuelle du mot et vient avec assurance en donner le tracé… automatiquement…
Tout comme l’on est capable de produire oralement des mots, usant en cela de gestes automatiques des organes musculaires phonatoires pour les prononcer sans réfléchir, il est, par analogie, proposé de produire les mots en usant de gestes automatiques de la main pour les écrire.
Le travail « kinesthésique » proposé ici ne se substitue aucunement aux approches visuelle et sonore évoquées précédemment. Il vient, en complément, s’inscrire dans le processus global d’apprentissage.
Le canal « gestuel » ainsi mis en évidence, sollicité et entraîné, est un outil supplémentaire dans la stratégie d’apprentissage de l’orthographe lexicale.

Les trois « mémoires » étant alors sollicitées et mobilisées de manière conjuguée et consciente, on peut concevoir que les élèves, ayant à leur disposition tous les éléments constitutifs de l’apprentissage de l’orthographe lexicale, sauront, selon leur « profil pédagogique  », y trouver avantage.

facilorthographe lexicale, pour qui ?

facilorthographe lexicale s'adresse en priorité à tous les enseignants de cycle 2 et à leurs élèves. Il pourra également être utilisé au-delà (cycle 3, Collège ...) pour des activités de remédiation et de rééducation.



En détail
La démarche de l'auteur et le procédé facilorthographe sont présentés en détail sur le site facilécriture & facilorthographe.

Newsletter

Catalogues au format PDF


Télécharger nos catalogues





Ils en parlent

Presse, internet, radio

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Bon de commande

Télécharger un bon de commande